Cité

Jablonec nad Nisou

Jablonec nad Nisou, peuplé de prčs de 50 000 habitants, est une agglomération administrative, culturelle, sportive et de loisirs des Monts de Jizera. La premičre vraie mention sur l´existence de Jablonec nad Nisou remonte ŕ 1356, mais c´est sans doute l´ouverture de la premičre verrerie ŕ M?eno dčs le 16e sičcle qui va y attirer un peuplement durable et permanent. Une petite église y sera également, construite. Le changement important dans le développement de la ville survint dans la deuxičme moitié du 17e sičcle. Alors que la production du verre, connaît un développement croissant et spectaculaire, Jablonec nad Nisou se découvre męme temps la situation géographique idéale pour le commerce. Aprčs la mise sur le marché des premiers produits dans la premičre moitié du 18e sičcle et leur succčs immédiat, qui suivit, plus rien ne put freiner Jablonec Nad Nisou sur son voie vers la prospérité et męme le statut de ville lui fut attribué par décret de l´empereur François Joseph I en 1866. A cette époque, la ville eűt des liens commerciaux avec le monde entier. Un ensemble de constructions importantes et des quartiers entiers témoignčrent de cette prospérité de Jablonec nad Nisou entre cette période et la premičre guerre mondiale. Les constructions les plus célčbres sont: les édifices de sécession et les villas privées situées dans les rues actuelles de Podhorská et du 28 Octobre. L´église Sacre C?ur de Dieu et la mairie, situées respectivement sur la Place Haute et sur l´actuelle Place de la Paix, toutes deux dominantes de Jablonec nad Nisou, furent construites ŕ leur tour.

Comment est Jablonec nad Nisou d´aujourd´hui? On s´accorde ŕ reconnaît Jablonec nad Nisou actuelle comme la ville du verre et męme la ville du sport, portail des Monts de Jizera. Quelles attractions offre-t-il ŕ ses visiteurs? En quoi, Jablonec nad Nisou est-il plus attractif pour les visiteurs? Du point de vue culturel, c´est avant tout son théâtre qui a de nouveau recouvert ses portes au public aprčs deux ans de reconstruction, c´est aussi son Musée de verre et de la bijouterie, son architecture de sécession véhiculée ŕ travers ses bâtiments richement décorés et concentrés dans les rues Podhorská, Lidská et dans celle du 28 Octobre, c´est ensuite sa galerie Belvédčre de la rue Mlýnská. Les complexes sportifs Střelnice et Břízky ŕ M?eno offrent leurs aires de jeux aux amateurs et amoureux du sport roi. La ville dispose de trois barrages pour des baignades, des piscines couvertes pour la natation, des courts de tennis et des halles couvertes de Nad Prosečí et de Břízky, un stade couvert de patinage sur glace, Břízky pour le ski de fond, Dobrá Voda (Bonne Eau, comme l´appellation d´une eau minérale Tchčque) réservé au ski alpin, des salles de mančge ŕ Rýnovice et ses environs pour les amoureux de chevaux. Bedřichov et Horní Maxov, stations de ski d´hiver et point de départ des Monts de Jizera se situent ŕ peine 20 minutes de route.